Archives de catégorie : La vie du club

Inscrivez-vous aux « 20km de Paris » édition 2017

Développer une start-up est un véritable sport au quotidien. ClubFunding, c’est également une communauté de membres. Dans cette optique, notre startup avait déjà participé l’an dernier, avec succès, aux 20km de Paris.

Notre fintech renouvelle son engagement sportif cette année. Le 8 octobre 2017, la team ClubFunding sera présente sur la ligne de départ, dès 10h au pont d’Iéna, au pied de la Tour Eiffel.

Le parcours s’effectue en une seule boucle, d’une durée variable d’une à trois heures. L’édition 2017, placée sous le signe du street art, se déploiera dans le sud-ouest de la ville. Avec un départ à la Tour Eiffel, les coureurs se dirigeront ensuite vers l’Arc de Triomphe puis le Bois de Boulogne via l’avenue Foch. En redescendant le boulevard Suchet puis le boulevard Murat, le parcours se déploiera ensuite le long des quais jusqu’aux Tuileries pour s’achever sous la Tour Eiffel.

Avec quatre zones d’animation, des ravitaillements, des secours et 23 vagues de départ pour assurer la fluidité de la course, les 20km s’annoncent être un évènement de qualité.

Si vous souhaitez courir aux côtés de la team ClubFunding, munissez-vous de vos baskets et contactez-nous rapidement !

ClubFunding boostée par l’arrivée d’acteurs institutionnels

Avec l’explosion du crowdlending en France, les plateformes de financement participatives sont de plus en plus nombreuses à voir les acteurs institutionnels se tourner vers elles pour financer l’économie réelle. Parmi elles : ClubFunding qui accueille un nombre croissant de grands groupes au sein de son pool d’investisseurs. David El Nouchi, CEO et co-fondateur de la plateforme, nous présente les enjeux de cette diversification.

ClubFunding et les acteurs institutionnels : se diversifier pour mieux grandir

Si ClubFunding s’est longtemps tournée vers les investisseurs particuliers pour financer ses projets, la plateforme accélère aujourd’hui le tempo en collaborant avec des grands groupes du paysage économique français : « Cette année, nous avons commencé à travailler avec un fonds de dette actif dans le financement des TPE/PME. Et d’autres devraient suivre prochainement », commence David El Nouchi

Cette stratégie de diversification a un double intérêt pour la plateforme. Le premier est l’accroissement naturel du rythme d’investissement de celle-ci. « Les montants investis par les acteurs institutionnels étant en moyenne plus élevés que ceux des investisseurs particuliers, ClubFunding est en mesure de financer plus de projets plus rapidement. Cette année, nous devrions tripler notre volume d’investissements par rapport à l’an dernier. » Le second est la vision sur le long-terme qu’elle donne à la plateforme. « La question du financement des projets étant assurée plus facilement, cela nous garantit une certaine tranquillité d’esprit et nous permet de développer d’autres aspects importants tels que l’analyse et le sourcing de la plateforme. De quoi mieux nous projeter dans les années à venir. »

Nouvelles opportunités, financement de l’économie réelle… Un rapprochement stratégique pour les « instits »

Ce rapprochement avec une plateforme comme ClubFunding est également stratégique pour les acteurs professionnels, « en matière de rentabilité mais aussi d’image. » D’un point de vue économique, les acteurs institutionnels bénéficient d’opportunités d’investissements inédites : « En passant par une plateforme comme la nôtre, ils peuvent investir dans des projets avec un taux de rendement très élevé, d’environ 10% contre 2 ou 3% pour la moyenne marché. Mieux : en déléguant à un acteur de confiance, ils évitent de perdre du temps et de l’argent avec des analyses de risque longues et coûteuses. Tout ce qu’ils ont à faire, c’est investir ! » En matière de communication, les acteurs institutionnels bénéficient également d’une opportunité de financer l’économie réelle : « Les institutionnels ont longtemps été accusés de ne pas assez participer à celle-ci. En passant par les plateformes de crowdlending, elles peuvent ainsi développer ou consolider leur activité citoyenne. »

À nouveaux investisseurs, nouveaux challenges 

Si elle marque un cap décisif pour ClubFunding, l’arrivée d’acteurs institutionnels impose également de nouveaux défis à la plateforme. « On passe en moyenne d’un à trois dossiers financés par mois. Ce rythme accru suppose une véritable réorganisation en interne et de nouvelles façons de travailler.» Cela passe d’abord par des recrutements stratégiques : « Qui dit plus de dossiers, dit plus de bras pour garantir la même qualité de service… C’est pourquoi cette année nous avons triplé nos effectifs par rapport à l’année précédente.» Cette réorganisation s’incarne aussi par une meilleure segmentation au sein de l’équipe : « Tandis qu’avant tous les employés étaient multitâches, nous avons profité des recrutements pour définir une équipe experte sur chaque sujet : sourcing, analyse, suivi… Les fondateurs peuvent ainsi se consacrer à la big picture de l’entreprise et challenger encore plus les équipes dans la sélection des dossiers à financer. » Résultat ? « Cette nouvelle façon de travailler est un excellent moyen d’ajouter des crans de sécurité et permet à chacun d’entre nous d’aller plus loin dans son métier. »

ClubFunding, une plateforme à dimension humaine avant tout

ClubFunding réalise sa mue, mais n’oublie pas son ADN pour autant. S’il convient que l’arrivée d’acteurs institutionnels est vitale au développement de la plateforme, David El Nouchi entend bien préserver la dimension humaine de celle-ci. « Notre relation privilégiée avec les investisseurs, les entrepreneurs, et notre investissement religieux dans chacun des projets correspondent à la mentalité même de ClubFunding. C’est cet aspect humain qui a séduit nos investisseurs. Nous devons redoubler notre effort pour le conserver au fur et à mesure que nous grandissons ! »

Première édition des rendez-vous « Nos dirigeants ont du talent »

ClubFunding a organisé son premier évènement « Nos dirigeants ont du talent », en présence d’investisseurs et de Thierry Vandemeulebroucke, président de FONCIFRANCE. Le projet des Hameaux de Flandres a été financé en avril dernier sur notre plateforme.

« On essaye de donner du lien »

Reconnecter la finance à l’économie réelle, rassembler les porteurs de projets et les investisseurs : voici l’intérêt du crowdfunding. ClubFunding décide d’aller plus loin, en permettant aux investisseurs et aux porteurs de projets de se rencontrer. Une façon d’humaniser davantage les projets. À David Peronnin, co-fondateur de ClubFunding, de préciser : « on essaye de donner du lien ».

Une quinzaine de personnes étaient présentes pour échanger sur le parcours de Thierry Vandemeulebroucke, cet aménageur-lotisseur président de FONCIFRANCE, lors du premier évènement « Nos dirigeants ont du talent ». Notre plateforme avait financé le projet Les Hameaux de Flandres, dans le nord de la France, en avril dernier. Tout comme pour son projet, les investisseurs ont été au rendez-vous de ce petit-déjeuner convivial pour découvrir quel était précisément le talent de ce président charismatique.

L’immobilier, le talent de M. Vandemeulebroucke

Passionné par son métier, le porteur de projet a pu expliquer la manière dont il menait à bien ses opérations, en échange avec des investisseurs issus de secteurs étrangers à l’immobilier. À l’exception de ce lien inattendu : cet investisseur, en relation professionnelle avec M. Vandemeulebroucke des années auparavant, qui a eu le plaisir d’investir sur le projet des Hameaux de Flandres sur ClubFunding.

L’échange est dynamique, et quelques grandeurs sont rappelées. « 120 000 à 130 000 maisons sont construites chaque année en France, contre 100 000 appartements. » De quoi expliquer le rythme important d’activité de l’entreprise de M. Vandemeulebroucke. « Entre 10 et 12 projets annuels en moyenne sur les cinq dernières années », invitant notre Responsable Risques à souligner « la grande stabilité du chiffre d’affaire de l’entreprise ».

Un rythme important pour des projets diversifiés, puisque notre porteur de projet s’est également lancé dans le domaine des maisons de santé pluridisciplinaire. En outre, le président de FONCIFRANCE n’oublie pas de préciser que les Hauts-de-France, où il exerce son activité « est une région qui adore la maison ».

Un partenariat en construction

Une belle entreprise à l’activité porteuse qui doit cependant faire face à certaines contraintes. L’activité de M. Vandemeulebroucke se heurte à un écueil : les banques n’interviennent qu’opération par opération, jamais en amont de celles-ci, rarement sur les étapes postérieures.

Le besoin en capitaux propres est donc important. C’est à ce niveau que le recours à ClubFunding est porteur d’intérêt pour les PME. Satisfait de la première émission obligataire réalisée en avril dernier, M. Vandemeulebroucke est déjà prêt pour un nouveau projet à financer d’ici la fin de l’année. Tout comme ClubFunding, également prête à présenter de nouveaux talents à ses investisseurs.

Si vous souhaitez participer au prochain rendez-vous « Nos dirigeants ont du talent » organisé par ClubFunding, envoyez nous un mail à l’adresse contact@clubfunding.fr et nous vous recontacterons le moment venu.