Archives de catégorie : Inside ClubFunding

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : ClubFunding annonce la nomination de Jean-David Boukris en qualité de Directeur du Développement

ClubFunding annonce ce jour la nomination de Jean-David Boukris au poste de Directeur du Développement. Directement rattaché à David Peronnin et David El Nouchi, co-fondateurs de la société, il a pour mission de renforcer le positionnement de ClubFunding dans le secteur de l’immobilier.

Société agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) depuis avril 2015, ClubFunding est aujourd’hui un acteur majeur du financement participatif, en particulier dans le secteur de l’immobilier. La plateforme a ainsi participé, depuis sa création, à plus de 60 opérations immobilières, représentant près de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires et plus de 40 millions d’euros déjà investis.

 

En vue de renforcer son positionnement sur ce secteur, ClubFunding a nommé Jean-David Boukris au poste de Directeur du Développement. Après avoir débuté sa carrière chez Novaxia, Jean-David Boukris était, depuis février 2016, Directeur des acquisitions résidentielles et tertiaires à la Compagnie de Phalsbourg. Grâce à plus de 8 ans d’expérience en immobilier au sein d’opérateurs parisiens de premier rang, ilpermettra ainsi à ClubFunding d’avoir accès à des opérateurs reconnus et de proposer davantage d’opérations immobilières de grande qualité aux investisseurs de la plateforme. Depuis le début de sa carrière, Jean-David a déjà procédé à plus de 250 millions d’investissements, ce qui représente un chiffre d’affaires de plus 500 millions d’euros.

« L’immobilier connaît actuellement une profonde mutation, qu’il s’agisse des nouveaux projets comme le Grand Paris, qualifié de 3ème révolution urbaine, des nouveaux modes de conception ou des nouveaux usages tels que le co-working et le co-living ainsi que l’émergence du digital. Le financement participatif s’inscrit clairement dans cette tendance en permettant aux consommateurs de devenir directement acteur de la réalisation de la Ville de demain. La forte demande des opérateurs immobiliers pour ce mode de financement et l’engouement des investisseurs, toujours plus nombreux, démontrent bien l’intérêt de ce modèle. En intégrant ClubFunding, je me réjouis de participer au développement de cette activité dont l’essor va fortement se poursuivre dans les prochaines années», commente Jean-David Boukris.

Jean-David Boukris est diplômé d’un Master 1 en droit privé (Université Panthéon-Assas Paris II) et d’un Master 2 en droit de la construction et de l’urbanisme (Université Paris XII).

A propos de ClubFunding


ClubFunding est le leader français des plateformes de prêts par obligations. Il permet aux PME françaises de financer leur développement grâce à l’émission d’obligations, un mode de financement réservé jusque-là aux grands groupes et aux investisseurs professionnels.

Depuis sa création, ClubFunding a permis à près de 60 PME françaises de se financer via l’émission d’obligations sur sa plateforme pour un montant d’environ 30 millions d’euros.

ClubFunding® est un Conseiller en Investissements Participatifs (CIP), régulépar l’Autorité des marchés financiers (AMF) et immatriculé au Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS) sous le numéro 15001494.

Plus d’informations sur www.clubfunding.fr

ClubFunding annonce le remboursement de la première émission obligataire réalisée dans le cadre du crowdfunding

En mai 2015, le promoteur immobilier et aménageur foncier STARIMMO sollicitait ClubFunding pour un projet de lotissement de terrains à bâtir, le premier à avoir bénéficié d’une émission obligataire dans le cadre du financement participatif. Trois ans plus tard, ClubFunding annonce son remboursement intégral.

Pour lancer son projet « LA RÉSIDENCE DU CHÂTEAU », SÉRÉNYA (le nouveau nom de STARIMMO) recherchait en 2015, en complément de financements bancaires, un financement alternatif d’environ 200 000 euros afin d’avancer plus rapidement sur la viabilisation et la commercialisation de ses lots. Après un examen approfondi effectué par l’équipe d’analystes risques, le projet a reçu un avis favorable du Comité ClubFunding et a été financé par la communauté d’investisseurs de la plateforme.

Depuis cette levée, SERENYA a développé un nouveau concept, unique en France, de Villages Résidentiels pour seniors autonomes ou dépendants.

 « Le remboursement du projet SÉRÉNYA est hautement symbolique car à travers le succès de l’entreprise, c’est la première émission obligataire réalisée dans le cadre du crowdfunding qui est aujourd’hui remboursé aux prêteurs. La réussite de cette opération démontre le dynamisme et la bonne santé de tout le secteur » exprime David Péronnin, président de ClubFunding. Par ailleurs, il permet à ClubFunding de se créer un track record réel, qui se traduit par un rendement net du coût du risque pour ses investisseurs.

De son côté, Marc de Saint Roman, Gérant de SÉRÉNYA exprime sa satisfaction sans réserve sur l’ensemble du processus de financement réalisé par ClubFunding. « Cette solution de financement complémentaire permettra à SÉRÉNYA d’accélérer notablement le développement de ses Villages Résidentiels pour séniors. Le tout dernier, La Promenade du Château, 52 maisons sénior aux portes de Bourges, est déjà en cours de construction. Le suivant, La Promenade des Moulins, 78 maisons sénior dans l’agglomération d’Orléans, sera prochainement lancé en commercialisation. Une aubaine pour les investisseurs en logements locatifs défiscalisés. »

 Depuis sa création en 2015, ClubFunding a vu son activité se développer avec une accélération du nombre de projets financés et l’augmentation du prêt moyen. Plus de 60 entreprises ont ainsi été accompagnées pour plus de 25 millions d’euros levés.

 

De nouvelles stratégies de partenariats avec les banques pour ClubFunding

ClubFunding propose des financements complémentaires aux prêts bancaires et souhaite, à ce titre, intensifier et formaliser ses partenariats avec les banques. Explications de David El Nouchi, cofondateur de la plateforme de crowdfunding obligataire.

 


ClubFunding mise sur des partenariats techniques et innovants avec les banques


Quand ClubFunding s’est lancé en 2014, la Fintech de crowdfunding obligataire s’est d’abord appuyée sur des partenariats technologiques avec des banques, comme celui avec la BRED. Cette collaboration porte sur la création d’un nouvel outil, le « compte de financement participatif ». Unique en son genre, il permet de gérer l’ensemble des flux financiers. David El Nouchi raconte : « alors que nos concurrents travaillent plutôt à l’aide de portefeuilles électroniques, un système efficace mais coûteux, nous avons mis au point le compte de financement participatif, sur lequel sont payés tous les investisseurs une fois l’émission d’obligations réalisée. » Ce partenariat technique combine le meilleur des deux mondes, « une tuyauterie made in banque » d’une part, et l’agilité et la flexibilité d’une start-up d’autre part. « Cette solution est très rassurante pour nos investisseurs », constate David El Nouchi. Pour la banque, l’intérêt est commercial : « sur la cinquantaine de projets financés par ClubFunding, ce sont 50 nouveaux clients potentiels apportés à la BRED ».


Une collaboration gagnant-gagnant avec des banquiers


À l’heure actuelle, 10% des projets financés par ClubFunding ont pour apporteurs d’affaires les banques, et la Fintech a bien l’intention d’accentuer cette dynamique. « Nous travaillons avec des banques de réseaux, ayant pour clients principalement des PME, mais aussi avec Bpifrance », explique David El Nouchi. Au cœur de cette collaboration « win / win », se trouve un même réseau. ClubFunding met tout en œuvre pour développer des « partenariats business » où les banques se positionnent en apporteurs d’affaires, « l’assurance de dossiers de qualité, ayant déjà passé tous les filtres d’analyse bancaires ». En effet, ClubFunding vient « toujours » en complément du prêt bancaire, à hauteur de 20 ou 30% du financement, souvent pour l’apport en fonds propres. « Cela évite à l’entreprise de puiser dans ses réserves », détaille David El Nouchi, « avec notre solution, elle peut lever les fonds manquants et réaliser son projet rapidement ».


De l’autre côté, la banque, que des contraintes réglementaires empêchent parfois de financer en totalité un projet, peut se tourner vers ClubFunding pour l’apport manquant, évitant ainsi que son client ne parte à la concurrence. David El Nouchi prend l’exemple du dernier projet cofinancé aux côtés d’une banque mutualiste, celui de la société On Kids & Family, un des leaders mondiaux de la production de films et séries d’animation (ayant notamment produit « Le Petit Prince »). « Cette société était au plafond de ses engagements bancaires. En passant par notre plateforme, elle a pu financer une nouvelle série avant même de finir de rembourser la précédente et poursuivre ainsi son rythme de production ». Autre exemple de cofinancement – cette fois avec BpiFrance – celui de la société Kupiec, qui souhaitait financer l’ouverture de trois succursales. Grâce à un emprunt obligataire ClubFunding de 250 000 euros, abondé du même montant par BpiFrance, l’entreprise a pu continuer son expansion.

Les ambitions de ClubFunding


David El Nouchi se félicite de « cette belle complémentarité », qui a vocation à se renforcer. ClubFunding vient ainsi de recruter une équipe de business developers dédiée. « Nous travaillons à développer nos relations avec les banques en tant qu’apporteurs d’affaires, et souhaitons aller vers un accord-cadre, plus structurant et plus formel ». Pour ClubFunding, ces partenariats avec les banques sont pertinents puisqu’ils se traduiraient par un apport significatif de nouveaux dossiers de qualité.


David El Nouchi voit dans les plateformes de crowdfunding obligataires des alliés précieux pour les banques. « Passer par ClubFunding permet au dirigeant de professionnaliser sa structure financière tout en clarifiant sa stratégie globale, comme en vue d’une ‘mini-IPO’. C’est aussi une occasion de démontrer sa capacité à communiquer sur sa société, devant un partenaire financier extérieur. » L’offre alternative de ClubFunding apporte innovation, agilité et disruption, complémentaire aux offres des banques. À terme, ClubFunding mise sur « 50% de ses projets apportés par les banques ». Affaire à suivre.