Le crowdfunding, source d’agilité pour l’immobilier

En digitalisant le financement d’un projet immobilier, le crowdfunding présente de nombreux avantages : transfert des fonds dans un délai rapide, sécurisation des procédures ou diversification des sources de financement… Gautier Allard, Responsable Corporate chez ClubFunding, montre comment une plateforme comme ClubFunding peut aider à faire gagner le secteur immobilier en souplesse et en réactivité.

 

Responsable corporate

En 2018, le crowdfunding immobilier a représenté 185 millions d’euros collectés grâce aux plateformes. En croissance de 83% par rapport à 2017 ! Pionnier sur le secteur depuis sa création en 2014, ClubFunding a déjà accompagné le financement d’une centaine de projets immobiliers dans toute la France. Plus de 50 millions d’euros (dont 15M€ déjà remboursés) ont même été collectés sur sa plateforme, mettant en relation les porteurs de projets et les investisseurs potentiels. En quelques clics seulement.

Accélérer le traitement des dossiers

Pour commencer, constituer un dossier s’avère simple et rapide sur ClubFunding. Une vingtaine de minutes suffisent pour renseigner le formulaire détaillant les principaux points du projet : le profil de l’emprunteur, son activité, son statut et ses besoins de financement. 24h plus tard, l’entrepreneur aura la confirmation de l’éligibilité de son opération.

La suite ? Un chargée d’affaires accompagnera l’opérateur pour répondre rapidement à ses besoins de financement et jusqu’à sa validation auprès du comité d’experts. Le tout, en quelques jours seulement « Cela peut aller très vite, insiste Gautier Allard. Moins de dix jours pour comprendre son projet et donner un accord final. On compte une journée environ pour la levée de fonds, parfois seulement quelques minutes sont nécessaires. » Le versement sera fait dans la foulée. Une réactivité imbattable !

Autre avantage de la plateforme: une fois le projet en ligne, les investisseurs sont libres de télécharger eux-mêmes les pièces de manière confidentielle, et d’investir directement sur le site. Les équipes de ClubFunding restent à la disposition des investisseurs pour traiter leurs éventuelles questions.

Des échanges bien sécurisés

ClubFunding intervient en amont de l’opération pour s’assurer du sérieux des projets proposés à sa communauté. L’opération est alors étudiée dans les moindres détails : la maîtrise des coûts pour les projets de construction, l’expérience de l’entrepreneur ou encore le contexte global du marché. Par exemple, le profil des opérateurs est étudié pour confirmer que leur permis de construction est bien exempt de tout recours ou encore que le projet bénéficie d’une garantie financière d’achèvement ou d’une assurance dommage-ouvrage des banques et des assurances.

A cela s’ajoute des garanties supplémentaires que ClubFunding met en place pour ses investisseurs : « Pour chaque projet nous adaptons notre panel de garanties en fonction du risque évalué. »

Être innovant dans les financements

Pour les investisseurs, le crowdfunding favorise la diversification des placements et l’investissement dans des projets plus locaux, « empreints de sens ». C’est notamment le cas pour de nouvelles typologies de produits immobiliers qui voient le jour. Au cours des deux dernières années, ClubFunding a par exemple contribué à la réalisation de résidences seniors à portée sociale. La plateforme étudie également le financement d’espaces de « coliving », des immeubles avec lieux de vie partagés, particulièrement adaptés aux 25-35 ans.

Du côté de l’entrepreneur, son projet devient plus visible ! Il peut ainsi toucher une plus large base d’investisseurs en capacité de prendre part à son projet. La plateforme est un lieu de rencontre entre des entrepreneurs audacieux et des promoteurs à la recherche de placements inédits, sortis des cadres attendus.

Engager de nouveaux chantiers pour 2019

Au premier trimestre 2019, ClubFunding s’est attelé à diversifier ses solutions d’investissement : « Nous souhaitons élargir notre portefeuille aux opérations patrimoniales. Nous pourrions proposer à notre communauté des investissements sur le long terme avec un risque encore plus maîtrisé. »

Autre objectif de l’année : renforcer l’accompagnement « physique » des projets. « Nous souhaitons constater physiquement l’aboutissement des idées soutenues. En somme favoriser une plus grande proximité ! », s’enthousiasme Gautier Allard.